Buck Rogers, c'est pas de la bière...1er volet

du Vintage, du Vintage, ...demandent les copains...et bien en voilà...!!!
Voilà en gros l'idée de départ..Deux appareils sur le tarmac avec les consoles et le décor de fond ,...à faire. Ici il y a un quad , appareil qui ne sera pas représenté sur le dio..mais à la place 2 thunderfighters comme celui que l'on voit au fond. Wilma ira à la rencontre de Buck en phase d'atterrissage...

Pour ceux qui aurait l'oeil fin et la détente rapide, vous avez pu voir que parmi les photos de ce blog, se trouve je ne sais ou (allez donc le quérir, madame) la photo de mon premier chasseur de Buck, l'intrépide héros projeté malgré lui 500 ans dans le futur..
Eh oui, cette pièce date de l'époque des pantalons pattes d'Ef et des cheveux longs...j'étais alors jeune et sans grande expérience maquettiste ...Une époque ou une maquette se construisait dans la journée...!
Je ne sais ce qui m'a pris il y a quelques semaines, mais en regardant la bête dans sa vitrine j'ai songé à aller à l'instant chercher un marteau et en finir avec ce machin tout poussiéreux et mal dégrossi...
Et puis, l'illumination:  ET SI JE le REFAISAIS !!!, histoire de lui donner un peu de lustre et de qualité..(en toute modestie bien sûr ;-))
Ensuite, tout s'est enchainé, pourquoi n'en faire qu'un, alors qu'un deuxième Thunderfighter dort dans sa boîte (toujours mon lot qui tue !)...
Donc l'idée à germée...il y aura 2, oui 2, mesdames et messieurs, chasseurs de la Défense Terrestre sur ce diorama..

Tout d'abord voici comment se présente le machin d'époque AVANT sa transformation...eh eh eh
la boite Monogram du Starfighter...dit "Thunderfighter" par les équipes de tournage..donc c'est le nom que je retient.

Et voici le même une fois entièrement démonté (les deux coques sont désassemblées grâce à un détacheur de colle) et dépeint,...puis un peu d'aprêt Mr Hobby blanc...je vous fait grâce de la technique au "Decapfour" très efficace !.

A ce stade j'ai donc 2 Thunderfighters à faire, plus un diorama et Ô miracle,...Wilma et Buck Rogers en personne, à peindre au 1/32 (trouvé sur ebay)...

Première étape donc,...les cockpits...quasi inexistant dans la version du fabricant.
Je furête et je trouve sur un site de papercrafts, de magnifiques cockpits (paperaviation.de) ultra réalistes (Essayez de les agrandir pour voir !! j'ai vérifié image par image sur un dvd)..bravo Mr Saenger ! Je choisis de n'utiliser que les "tableau de bords" et les proportions, mais je fait tout en plasticarte...
Avec quelques ajouts (bretelles de sécurité par exemple) et le choix du joystick du film et non de la série...Pourquoi ?...Parce que..:-))
le cockpit quasi fini, qui sera pour le chasseur de Wilma et placé dans le vieux kit repeint.
Le premier sera pour le Thunderfighter de Wilma, donc cockpit fermé et posé sur le tarmac..Pas d'éclairages..donc le plus simple. Je commence par celui-ci....en voici une image en fin de finition.
Le deuxième suit le même schéma mais avec en plus les éclairages du tableau de bord...et des "claviers" gauche et droit..Des fibres optiques vont alimenter via 3 diodes de couleurs (bleu, jaunes et rouge) les différents instruments...
Une modification importante s'impose...Le kit d'origine n'a pas de patin d'atterrissage ?!! Il faut donc le fabriquer (en deux exemplaires donc...et là encore c'est grâce au papercraft cité précédemment que le travail peut se faire... mais également grâce à cette photo. 
Un des deux patins à faire en cours de montage..Celui-ci suit les caractéristiques de l'appareil d'origine..
le modèle taille 1 de la série..Il s'agit du quad mais il à les mêmes caractéristiques questions...patin.
 Pour insérer le patin il faut découper dans la carlingue un carré . C'est encore une fois le papercraft qui servira de modèle..
Et voilà le kit FINI !

J'ai recréé les décalcomanies avec des teintes plus proches de l'original, mais ai eu la main lourde sur le découpage (je suis gaucher !)..Je rattraperai cela plus tard.

Les réacteurs sont peint avec de la peinture métallisée Mr Hobby, qu'il faut lustrer pour avoir une teinte métallique convaincante, mal rendue ici sur la photo mais plus réaliste en vrai. Selon mon ami Vincent Arnac de la Strange Factory, son diagnostic à été sans appel ...VIELLI VIELLI VIELLI tel Jules César en traversant le Salon d'AVIGNON ._°°

close up sur le cokpit...



Une photo AVANT les ajouts de peintures sur les plaques et quelques VIELLISSEMENTS (on y arrive tu vois Vince !)

Le colonel Deering,...au 1/32eme. Trouvé sur ebay en cours de peinture.  La matière n'est pas géniale mais une fois fini ça devrait le faire..!
et du colonel Wilma Deering (alias Erin Gray) herself...

Commentaires